Peintures

Description du tableau de Vladimir Stozharov «Nature morte au pain»

Description du tableau de Vladimir Stozharov «Nature morte au pain»


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Stozharov a subtilement ressenti la perspective dans son incarnation historique, a compris les traditions du peuple. Toutes ses natures mortes sont sursaturées de couleurs riches. Il s'agit d'une véritable célébration de l'esprit du peuple. Les truelles Stozharov représentaient des objets ordinaires que les paysans utilisaient dans la vie quotidienne.

Dans ses peintures, nous voyons de magnifiques tuesa, des pots en argile ordinaires, des serviettes avec des motifs, des roues qui tournent, des cuillères peintes et bien plus encore. Ils se tiennent ou se couchent tous sur une simple table, qui est située dans une cabane en rondins. Le spectateur peut ressentir le passé, qui devient le plus tangible et reconnaissable.

Lorsque vous regardez cette image, vous pouvez sentir un rare cadeau coloriste de l'artiste. Sa création est monumentale et nationale. Il est tout simplement incroyable de voir comment Stozharov prescrit chaque sujet. Ils sont tellement tangibles. il semble que ce soit un peu plus, et ils se matérialisent. Telle est la véritable compétence de l'artiste.

Stozharov prescrit avec amour tous les détails de la vie habituelle des paysans. Vous pouvez voir toutes les rugosités de la table brute. Les plis d'une serviette brodée sont inhabituellement réels. Tous les plats surprennent avec des couleurs riches. On sent que l'artiste aimait écrire des natures mortes spécifiquement sur le thème de la vie quotidienne des gens ordinaires. Il trouve habilement la beauté dans les choses ordinaires. Représentant des objets ordinaires, il crée un véritable chef-d'œuvre, frappant un grand design.

Stozharov utilise des couleurs riches. Sa nature morte, comme à l'intérieur, est remplie de lumière. Le public n'a pas une impression oppressante, bien que la vie des paysans soit plutôt sombre. Nous ne pouvons que ressentir la joie de l'artiste, qui est fier d'être un Russe. Cette bonne humeur nous est involontairement transmise. Je voudrais considérer la nature morte de l’artiste aussi détaillée que possible, car cette image aide à comprendre l’essence du personnage russe.





Des héros à la croisée des chemins


Voir la vidéo: Le plaisir de peindre, Charles Garo Tatossian Part 2ième Partie, Instructional Landscape Painting (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Gildas

    Rien du tout.

  2. Kaylyn

    Je peux suggérer de visiter un site avec une énorme quantité d'informations sur un sujet d'intérêt pour vous.

  3. Selden

    I will know, many thanks for the help in this question.

  4. Inaki

    Je suis d'accord avec tout ce qui précède.



Écrire un message