Peintures

Description du tableau de Peter Rubens "Adoration des mages"

Description du tableau de Peter Rubens


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Adoration populaire des mages de l'Évangile de Saint Matthieu est devenu un sujet tout aussi populaire dans la peinture médiévale. À ce sujet, des peintures ont été écrites par pratiquement tous les artistes célèbres de l'époque.

Seul Rubens a écrit une dizaine de tableaux sur ce complot. Mais le travail du maître de l'école flamande illustré ici est plus riche en contenu intrigue et relativement proche de la légende biblique.

Bien sûr, Rubens ne pouvait pas s'éloigner des traditions de l'époque et de la réalité de son époque. Ici, toute l'atmosphère est «modernisée» pour l'époque de l'artiste. Les Mages sont vêtus de tenues de cour, sauf à l'exception de Balthazar, et une certaine pomposité se fait sentir. Nous devons nous rappeler que Rubens a vécu et travaillé pendant la Renaissance de l'Église catholique romaine (contre-réforme), et l'influence de cette dernière était en tout. Les œuvres d'art devaient démontrer l'influence de l'église sur la vie sociale. Très souvent, leurs clients eux-mêmes étaient représentés dans les peintures.

Néanmoins, Rubens a réussi à révéler le contenu objectif de l'intrigue:

Joseph, avec son regard pénétrant, patronne le bébé, le sorcier Caspar présente sur ses genoux des cadeaux en or, Balthazar et Cupronickel dans le bonheur attendent leur tour pour présenter leurs cadeaux, qui, selon les traditions du Moyen Âge, à Rubens dans des contenants en or fabriqués par des maîtres de son époque. Tous les 3 sages accompagnés d'enfants. Pour rappeler l'origine des mages, l'artiste sur la photo représentait des symboles d'origine orientale.

Ce sont les personnes accompagnant les mages dans les turbans et les chameaux des mages eux-mêmes. Il y a plus de cadeaux sur la toile de Rubens que dans l'intrigue (or, encens, myrrhe). Au premier plan, il n'est pas exclu que, sur ordre des mécènes, les cadeaux représentent des hommes à moitié nus qui sont, pour ainsi dire, souffert et pas encore complètement imprégnés de la signification de ce qui se passe. Et bien sûr, les anges sont dans le plan supérieur. Sans eux, ils sont ici, mais avec un visage enfantin, mais avec le regard sage des prophètes.

La maîtrise de Rubens, sa capacité à former une composition puissante, des volumes de formation de clair-obscur et un ingénieux système de couleurs sont également caractéristiques de cette image. Ici, la nature est ressentie de manière vivante - à travers les corps plastiques originaux. L'image est enrichie d'une abondance de figures, d'images (avec des gestes pathétiques) et d'accessoires divers. Les héros de la toile ont toujours souligné corporellement. Mais le principal atout de cette image est la création d'une atmosphère de foi dans le bonheur humain potentiel associé à la naissance de l'ère chrétienne. L'importance de l'événement, l'étonnement et la joie se reflètent sur les visages de presque tous les personnages. Ceci est étonnamment complété par des figures animales.





Blind Leads Blind Picture


Voir la vidéo: Aparté sur Jérôme bosch et arcimboldo (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Kyland

    Quels mots ... super, brillante idée

  2. Chatwyn

    Opinion très drôle

  3. Tonio

    Oui, c'est sûr

  4. Bleoberis

    Quel message drôle

  5. Ansleigh

    Je suis désolé, mais rien n'est autorisé à être fait.

  6. Fenricage

    Oui, c'est la réponse compréhensible



Écrire un message