Peintures

Description des peintures de Mikaloyus Čiurlionis «Sonate de la mer»

Description des peintures de Mikaloyus Čiurlionis «Sonate de la mer»


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La très célèbre «Sonate de la mer» est une «suite» de trois tableaux de Čiurlionis, considérée à juste titre comme l'une de ses œuvres les plus pittoresques.

Les musiciens appellent les sonates de la pièce, dans laquelle il y a une lutte entre plusieurs thèmes parfois complètement opposés, et les mélodies principales dans la finale. Un attribut obligatoire d'une sonate est une division en 4 ou 3 parties. Ciurlionis croyait en la possibilité de créer des sonates comme des sonates, avec des pinceaux et des peintures. Ses peintures pittoresques sonnent de la musique et sont également compréhensibles sans mots, et sont également écrites conformément à toutes les lois des formes musicales.

En choisissant la mer éternellement attirante comme objet pour l'une des sonates, Čiurlionis a peint pour elle trois tableaux: «Allegro», «Andante» et «Final».

Allegro se traduit par orageux, joyeux ou amusant. C'est avec ces mots que l'on peut caractériser la première image de la sonate. Une vague après l'autre, débarquant avec assurance à terre, scintillant et miroitant au soleil. L'ambre, les coquillages, les cailloux et bien plus encore se sont levés des profondeurs et nagent parmi les bulles. Toute la côte est dans les collines, sa forme est facile à perdre et à confondre avec l'une des crêtes de la vague. Mais les vagues se brisent joyeusement sur le rivage, ne décrivant pas une lutte, mais jouant plutôt activement avec. Et l'image soulève l'ambiance, ravissant par ses couleurs vives et la vivacité de l'action.

La prochaine image de la sonate est Andante. Tout est calme et calme en elle. Seuls deux faisceaux lumineux lumineux illuminent l'horizon. Suivez les bulles lumineuses qui en émanent, et vous verrez comment toute la ville régnait au fond de la mer endormie, dans laquelle ils trouvaient refuge et navires coulés. Une bonne main soulève l'un d'eux et doucement, alors que les enfants mettent des petits bateaux, les abaisse à la surface, lui donnant une seconde vie.

La mer est en ébullition et une vague redoutable et majestueuse monte en finale et, comme un monstre avec ses griffes, s'efforce déjà d'attraper et de dévorer des bateaux sans défense. Peut-être que les initiales à peine perceptibles de l'auteur sur la vague indiquent clairement que la même mort attend, comme il lui semble, toutes ses œuvres: elles seront enterrées au fond, où personne ne s'en souviendra ... Mais peu importe la gravité de la vague, ces navires devraient à la fin, pour en sortir, pas en vain car la main a sauvé un des voiliers d'Andante. Et les peintures de Mikalius Čiurlionis ne seront jamais oubliées, même après plusieurs centaines d'années.





La parabole des aveugles


Voir la vidéo: Mikalojus ČIURLIONIS: Two Nocturnes VL 183 u0026 VL 178 performed by Hayk Melikyan (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Dustu

    Merci! Utile ... .. (-___________-)

  2. Cynfarch

    Excusez-moi, je vous interromps, je voudrais proposer une autre décision.

  3. Shabei

    C'est une phrase précieuse.

  4. Anakausuen

    Vous pouvez le dire, cette exception :)

  5. Shaktirr

    Quelle phrase divertissante



Écrire un message