Peintures

Description du tableau de Jean-Louis David "Le serment d'Horatius"

Description du tableau de Jean-Louis David


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

"Le Serment d'Horace" est un grand tableau de l'artiste français Jean-Louis David en 1784. La peinture est actuellement au Louvre de Paris. Dès que l'image est sortie de sous le pinceau du maître, elle a immédiatement remporté un grand succès, tant auprès du public que des critiques. Le tableau "Le Serment d'Horace" reste l'un des tableaux les plus célèbres - représentants du style néoclassique.

Le tableau représente une scène d'une légende romaine, qui parlait d'un différend entre deux villes en guerre - Rome et Alba Long. Trois frères, prêts à se battre pour leur ville, prêtent le serment sacré - un serment à leur père, les bénissant de se battre.

La peinture est représentée dans un style d'art néoclassique. Dans son écriture, diverses méthodes artistiques ont été utilisées. Le chevauchement des rangées de figures de profil est une méthode courante dans l'art classique, et est utilisé dans cette image.

L'attention est concentrée sur les bras croisés, représentés par l'artiste en lignes droites, ce qui donne la clarté classique à l'œuvre de David. Une organisation claire de l'image, elle est inhérente au symbolisme strict du numéro trois, qui est encore un autre classicisme artistique noir.

Les coups de pinceau sont presque invisibles, tous les détails sont affichés aussi clairement que possible. Ce type de dessin est typique du style rococo. La technique du peintre vise les personnages centraux; il n'y a aucune indication de la signification voilée des objets d'un autre monde.

Les hommes sont représentés sur la photo comme des guerriers - en lignes claires et dures. Cette clarté souligne leur courage et leur détermination. Alors que les femmes sont des personnages secondaires, ne complétant que la composition globale. Les femmes sont courbées comme des arcs, ce qui souligne leur désespoir et leur expérience.

Cette image traduit un sens du patriotisme des jeunes, la foi du père en ses fils, la loyauté et le dévouement des femmes. L'œuvre de David «Le serment d'Horatius» reflète les valeurs des Lumières et est un exemple de néoclassicisme.





Fille sur fond de tapis persan


Voir la vidéo: Apache Kafka - de haut en bas Florent Ramière, Jean-Louis Boudart (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Jon

    Oui c'est le cas...

  2. Duzahn

    À mon avis, vous avez tort. Discutons de cela. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.

  3. Meztihn

    Je connais un site avec des réponses à un thème intéressant.

  4. Shaktile

    Acceptez les mauvaises ventes.

  5. Murray

    Merci à l'auteur du blog pour les informations fournies.



Écrire un message