Peintures

Description du tableau d'Edward Manet "Olympia"

Description du tableau d'Edward Manet


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Eduard Manet, quand il a peint ce tableau, évidemment déjà à l'époque, était assez méprisant de toutes les positions officielles de l'art, donc ce chef-d'œuvre est bien évidemment différent de toutes ses œuvres précédentes qui ont été écrites jusqu'en 1863.

Il n'est pas possible de dire si c'est bon ou mauvais, mais il est évident qu'un tel moment a eu lieu. Cette œuvre est directement imprégnée de l'expérience des maîtres précédents, mais à ce moment-là, c'était une bouffée d'air frais, dans une pièce étouffante et languissante, les tableaux étaient de même style.

Bien sûr, le corps féminin nu a fasciné et captivé de nombreux artistes, avant Eduard Manet, et même après. Mais dans les intrigues de l'artiste, en ce moment, le style imperceptible de l'impressionnisme commence à être perçu.

Dans cette image, il est clairement perceptible qu'une généralisation complète des formes, à la fois féminines et d'intérieur, se manifeste, en général, la saturation de la lumière augmente. Maintenant, l'utilisation du clair-obscur dans la troisième dimension est presque oubliée. Certains de ses contemporains ne se sont pas particulièrement intéressés à ce genre de tableaux, et ont même appelé les œuvres de Mane réalisées dans ce style simplement des cartes à jouer. D'une part, Olimpia a été faite très négligemment par endroits, et des traits plutôt bâclés sont visibles, à cause desquels il semble parfois qu'il y ait une incomplétude dans l'image.

Bien sûr, ce travail est l'un des plus importants, et le plus probable, n'est rien de plus qu'un tournant plutôt dans sa vie. Il est également à noter que Mane n'a pas invité un modèle à travailler sur cette photo, avec laquelle il peint habituellement, mais ce n'était pas étrange, mais pour cette photo, il a appelé une vraie courtisane et la maîtresse de Napoléon. Peut-être que cela a finalement influencé le style d'écriture de cette œuvre d'art, qui plaît maintenant à tous les visiteurs du Musée de Paris.





Peinture Surikov Boyarynya Morozova Description


Voir la vidéo: EDWARD MANET (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Kito

    .. rarement .. il est possible de le dire, cette exception :)

  2. Osmar

    Entre nous parlant, à mon avis, c'est évident. Je ne vais pas commencer à parler sur ce thème.

  3. Boyd

    Inutile de dire que seulement des émotions. Et seulement des positifs. Merci! Non seulement il était intéressant de lire (bien que je ne sois pas un grand fan de la lecture, mais je ne vais qu'à Internet pour regarder des vidéos), mais il est également écrit comme ceci: réfléchi, ou quelque chose. Et en général, tout est cool. Bonne chance à l'auteur, j'espère voir plus de ses messages! Intéressant.

  4. Sagami

    Merci pour l'article, vous écrivez bien!

  5. Zulkirg

    Vous avez rapidement inventé une telle phrase incomparable?



Écrire un message